Dans la plupart des cas, des précipitations normales suffisent à maintenir en bonne santé, tout au long de l’année, les plantes qui poussent dans les plates-bandes et les bordures extérieures. Cependant, pendant les étés chauds et secs, un arrosage supplémentaire peut être nécessaire. Les plantes qui poussent dans des pots, des paniers suspendus, des bacs, des jardinières et autres récipients doivent être arrosées régulièrement.

Pourquoi pailler les sols ?

Le paillage de votre sol est une étape importante pour améliorer sa structure et l’aider à retenir davantage de nutriments, d’humidité et d’air. Vous pouvez penser que vous ne faites que recouvrir votre sol d’une couche de paillis, mais en fait, le paillis se décompose et libère des éléments précieux dans le sol. Ce simple geste peut améliorer votre sol, éloigner les mauvaises herbes et donner à vos parterres et bordures une bien meilleure apparence.

Pourquoi les sols doivent-ils être améliorés ?

Sols argileux : Bien que les sols argileux retiennent bien les nutriments, ils sont lourds, lents à se réchauffer et ont tendance à être trop humides (collants) en hiver et trop secs (durs comme de la pierre) en été. La clé pour améliorer ces sols est de briser la masse et d’augmenter l’aération et le drainage en ajoutant de l’amendement composté pour obtenir une texture semblable à de la chapelure.

Sols limoneux : Les particules de limon sont extrêmement fines et ont tendance à remonter à la surface du sol en formant une croûte résistante à l’eau lorsqu’elle est sèche. L’ajout d’un amendement de sol aidera à la structure et permettra à l’eau de pénétrer.

Sols sableux : Ils sont très légers, facilement érodés, secs et manquent de substance et de la capacité de retenir l’eau ou les nutriments. Les amendements pour sols aident à retenir l’humidité et les nutriments avant qu’ils ne soient lessivés.

Un paillage régulier contribuera à améliorer tous ces types de sol et vous donnera des plantes beaucoup plus fortes et plus saines – avec l’avantage supplémentaire de réduire la croissance des mauvaises herbes !

Qu'est-ce que le paillage ?

Le paillage de votre jardin consiste à ajouter une épaisse couche de matière organique (généralement du fumier, du compost ou de l’écorce) à la surface, ce qui permet de retenir l’humidité du sol, de supprimer les mauvaises herbes, d’ajouter des nutriments et d’isoler les racines des plantes. Le meilleur paillis de jardin doit également être attrayant. Essayez le paillis décoratif d’écorce ou de copeaux de bois. Ils offrent tous deux une surface attrayante qui ajoute une finition décorative et utile aux parterres de fleurs, au pied des arbres et au bord des chemins. Veillez à bien arroser le sol avant d’ajouter votre couche de paillis. Vous devez retenir l’humidité dans le sol, alors assurez-vous d’abord qu’il y a de l’humidité !

Différents types de paillis

Il existe de nombreux paillis organiques différents. Les meilleurs forment un tapis dense qui retient l’eau et se décompose progressivement en libérant des nutriments dans le sol. Le fumier de ferme bien décomposé est souvent utilisé et est idéal pour éloigner les mauvaises herbes des plates-bandes vides qui se reposent pendant l’hiver, en attendant la plantation de printemps. Lorsque vous êtes prêt à planter, il vous suffit d’enfouir le fumier dans le sol et vous obtenez un sol bien fertilisé et sans mauvaises herbes pour commencer à planter.

Le paillis de feuilles s’utilise de la même manière et peut facilement être fabriqué à la maison en ayant un bac à compost séparé pour y recueillir les feuilles. Les feuilles pourrissent au cours de l’année et produisent un joli paillis organique, et c’est gratuit ! L’écorce compostée est un autre bon choix, beaucoup moins odorant que le fumier et généralement plus foncé et plus riche en couleur, donc plus agréable à l’œil.

Le paillis de copeaux de bois est une option populaire, il existe dans une gamme de tailles et de styles. Les pépites d’écorce de pin sont généralement considérées comme les plus attrayantes, tandis que l’écorce dénudée, semblable à celle que l’on voit dans les aires de jeux pour enfants, est l’option la moins chère. L’écorce de pin ne doit être utilisée que sur les chemins et non pour pailler les lits et les bordures.

Comment appliquer le paillis

  1. Débarrassez le site de toutes les mauvaises herbes.
  2. Si le sol est sec, arrosez abondamment.
  3. Recouvrez la zone d’une couche de paillis de jardin de votre choix.
  4. Veillez à ce que le paillis ait une profondeur d’au moins 5 cm.
  5. Dégagez le paillis des tiges des plantes.
  6. Utilisez un râteau en plastique pour niveler doucement la surface.

Catégorisé: